• Gold zen resto: Tu payes "la sauce" au propre comme au figuré !

     

       Avertissement: Ce article est à prendre au " 2 degré" . Il n'est pas rédigé dans le but de nuire à une personne ni à un établissement. Il est un des reflets du comportement de l'individu face à la crise économique.

    Gold zen resto: Tu payes "la sauce" au propre comme au figuré !

    NB: Si vous n'avez pas le sens de l'humour ou si vous êtes coincé entre le panneau et l'affiche, ce blog vous déplaira, par contre si vous avez le sens pratique, ne mangez pas en même temps que vous lisez, surtout du couscous...

     

    Il y avait déjà mon article sur la rondelle de citron à un euro, crise économique oblige. Ici, une mésaventure est arrivée à un des chefs de la volaille municipale qui a raconté cela à toute la basse-cour, moi y compris, j'étais venue leur apporter leur cadeau de nowel: " pur grain de blé enrichit à l'or pur" Un goûter design, dis donc et penses tu qu'on m'a remercié? Meeuuuh non, mais j'ai bien écouté leur conversation  et sans le savoir ( ben , il le verrons demain) ils m'ont pondu le synopsis de mon nouvel article: Le deuxième épisode de "Gold zen resto"

    C'est arrivé la semaine dernière, quand tu te demandes ce que le père Nowel il va t'apporter le jour de sa fête. Chez moi, il peut tomber dans la cheminée, j'ai pas fait de feu en dessous. il fait aussi froid que dans le coeur de la volaille municipale qui scrute mon blog tous les jours pour essayer de me choper à calomnier mon voisin de droite qui vire à gauche, côté pognon. Faut dire que mon voisin a un rejeton qui adore le poulet. alors pour le faire vivre longtemps, il lui fait faire de l'exercice (surtout dans les neurones) sais tu comment ? non? Et bien, je vais te le dire: Il fait des photocopies de tout ce que j'écris, même quand c'est caché et il l'envoie à son poulet préféré. Faudra que je pense à lui suggérer d'envoyer aussi un décodeur et un dictionnaire car il paraît que je parle pas toujours un langage très clair.

    Revenons en à nos moutons, nos volailles qui allèrent fêter la saint "quéqchose" au "Gold zen resto" ...

       Elle est riche la volaille de mon petit patelin, elle a commandé un menu à presque 29 euros par personne et n'a pas oublié la bouteille de Saké ( t'es saké après) parce que dans l'eau pétillante y'a trop de sel ( ils lisent bien mon blog, n'est ce pas ? ) et que c'est mieux que l'eau du robinet qu'est puisée dans le canal, à droite et à gauche ( mais si, j'vous jure !). Comme ils sont 4, avec leur dame poularde tout emmitouflée de grosse laine de mouton, par ce froid de canard, on chante en duo, tout en découpant, le boeuf et l'agneau savamment mijotés dans de la sauce brune(Pékin Duck) où flottent les scampis et le céleri ( c'est bon pour les petits maris)

       Madame poularde sait ce qui est bon: Mmmh, elle mange avec délicatesse les gros vers plats plus très blancs, accompagnés de cette bonne poissonnade de viandes dont on ne sait plus distinguer l'origine sous l'épaisse sauce parfumée et qui colle bien à tes tripes. Un vrai repas de gala pour la volaille d'aujourd'hui qui a besoin de forces pour aller au combat : Il y a  le chef coq qui te regarde sous toutes les coutures pour te cuisiner aux petits oignons en tapotant machinalement sur le pc de papy !  il y a bien les quelques canettes qui trônent ça et là pour compléter la basse-cour mais c'est dur dur de taper sur le clavier en face du cochon d'inde qui fait le pitre et de l'Autruche qu'à perdu ses plumes dans le bac à sable du papy poulet.  C'est qu'on s'embête pas à la volaille municipale de ma région: On gagne de l'oseille et de l'instruction  (et parfois le prix Citron) en essayant de m'apprendre un nouveau vocabulaire "La ferme, Mary !"

      Ce jour là Mme Poularde voulait un peu plus de sauce et demanda un "petit bol supplémentaire". Il paraît que la taille du récipient est comme la boîte où mamy fait tremper ses dents, pendant la nuit. Donc on lui apporta le bol (sans les dents) pour qu'elle puisse baigner les siennes, à l'aise.

      Il paraît qu'ils ont pas voulu du dessert mais comme ils étaient déjà un peu tous "dans le cake", ça ce comprend. Surtout que c'est le chef Coq qui paye la sauce....et quelle sauce ! Supplément pour le bol de crème brune: 3.50 €. dis donc, tu payes moins au parc-mètre, pour 2 heures.

      Depuis, je me dis qu'il y a un chef coq qui va faire payer la sauce aussi au patron du Gold zen resto. Dis donc Patron, faut pas fâcher le Maître de la volaille municipale, c'est pas bon pour ton teint.  Pour te faire pardonner, tu lui offres une bonne eau fraîche, la pétillante, avec une rondelle de citron, et tu lui dis cela " C'est la maison qui offre, monsieur, pour remplacer l'auréole que vous avez égaré pour chercher les canettes".Effet "boeuf" garanti: balle à 3,50 € - 35 mm