• BELGIQUE: Le politique " Yasamoto Kaderate" à la tête d'un réseau diffamatoire

     Le réseau dutroux ? Connaît pas... Sûrement un truc inventé par un politique et quelques gugusses pour masquer les scénarios de snuff-movies enregistrés en Belgique et commercialisés par  Un réseau diffamatoire dangereux qui joue à zorro sur la toile avec des tas de pseudos, pour masquer sa vraie nature...  de Mouvement Libertin Délinquant...Vous ne me croyez pas ? Lisez donc...

     Le problème en Belgique n'est pas tant dans le fait de savoir qui est pédophile ou non, c'est un problème d'ordre national où il est stipulé qu'une personne ayant " l'immunité politique" peut tout dire, tout faire ou tout écrire, quitte à se prendre pour un justicier, utiliser son noms- et des tas de pseudos sur internet, en dénonçant l'une et l'autre personne sous sa véritable identité,  pour avoir fait "ceci" ou "cela".  Bref, le guignol se mêle de ce qui ne lui regarde pas...

     Je croyais déà avoir tout vu avec les gens qui éditent des fanfictions pornographiques sur les mangas, harry potter ou les artistes japonais de la Johnny's entertainment Co ( C'est honteux...) idemle laxisme des politiques européens, qui laissent faire, mais il y a eu cette bande de rigolos à la solde d'un politique qui m'ont harcelée pendant plusieurs mois et lorsque j'ai connu un politique belge, député féderal, qui semblait vouloir un pays libre, sain, bref un idéaliste qui semblait être soucieux du peuple.... 
     Je me trompais lourdement... Il n'était pas gay mais avait des moeurs bizzares que personne ne connaissait, son vrai but était de devenir premier ministre car il pensait que la personne nommée par le roi ne pouvait pas diriger un pays, du fait que ce dernier était homosexuel et le revendiquait partout.

    De mon côté, je reprochais à la Star nationale, non pas sa vie privée qui ne me regardait pas,  mais sa désinvolture à l'afficher en public outre le fait qu'il avait la responsabilité des affaires de l'état.   Ma réflexion à ce sujet, non communiquée ouvertement sur la toile pour éviter la diffamation d'autrui, visait la décence d'une personne en public et non ses moeurs. Ce qui n'est pas la même chose !  

     De son côté, le député fédéral était plus jeune que moi, issu d'un milieu modeste, sans expérience des requins politiques ( il ne faut pas se leurrer) et peut être plus ambitieux que la Star nationale. Son pire défaut, cependant, était sa volonté de nure à ceux qui se trouvaient sur son chemin, ceux qui ne partageaient pas ses opinions ou ceux qui ne faisaient pas ce qu'il ordonnait. Je peux vous dire qu'aujourd'hui, je l'ai appris à mes dépens, même si la justice lui est tombée sur le paletot...

    Côté justice , je ne vais pas dire que je défends la belgique parce que je suis tombée dans des procès truqués et des magouilles fiscales car il semblerait que mes activités d'enquêtrices dans le domaine des fabrications de certains produits belges en Belgique et Corée du Nord gênerait un autre politique, d'après mes collègues, principal actionnaire d'une usine où on crée des armes bactériologiques sous couverture d'une firme pharma.... Je ne lui jette pas la pierre car tous les gouvernements du monde préparent leur propre système de défense comme ils l'entendent et personne n'y peut rien sauf se retrouver entre 4 planches ou à l'état de cendres si on l'ouvre un peu plus que d'habitude ! Donc, avec la force des choses et les pressions politiques de mon pays, j'ai appris à "la fermer"  pour protéger ma famille,  dispersée sur la planète. Je me contente d'un humour assez vert que je nomme "essais littéraires" car je suis loin d'être une grande artiste et parce que je fais ceci pour réapprendre à me servir de mes mains après un accident... C'est aussi un bon exercice pour corriger mes fautes d'orhographe, après -passons -

    Ce qui me gêne et dont je peux quand même parler,  ce sont ces gens, politiques ou non,  confondant "liberté d'expression " et délits de calomnies et diffamation. Qu'ils s'agissent de " Julien" sur ce blog, de "cortizone", de " Melie" de "SnakeBZH" (exemples)  , soit des pseudos et non des noms véritables, ces personnes insultent et jugent autrui sur la toile s'interprétant juges et bourreaux parce qu'ils sont ou se sentent protégés par  un personnage influent. Ce personnage est un politique belge, imbu de lui-même etqui s'est pris " la grosse tête" à cause de son immunité...

    Ainsi un politique,  fait partie de ces gens.  Une honte pour la Belgique déjà critiquée  et la risée des étrangers, à cause des moeurs de la Star nationale ! Putôt que de l'attaquer ouvertement, j'ai essayré de faire comprendre  à ce politique, qu'entre un politicien et le peuple, il y avaient des choses qui ne se faisaient pas, par décence et honneur mais il avait l'obsesssion de devenir la star nationale en toutes choses et de recréer le monde. Je ne suis pas psy mais la vie m'a appris à ne pas contrarier les fous  ou les "illuminés", sauf lorsqu'on m'en donne l'ordre pour raison judiciaire.

     Petite précision, je ne travaille pas pour la Belgique et l'état belge me doit 880.000 euros depuis 2006, donc je ne vais pas forcément leur faire don de mes sources. Idem aux journalistes, foutez-moi la paix...

    Il reste que "Yasamoto Kaderate" , est  un pseudo inventé par ma personne pour nommer ce politicien indélicat, se servant de son immunité pour faire des choses pas trop légales. Il me suggéra un jour me demandant "de faire comme si c'était mon idée" (manipulation) de descendre la star nationale actuelle, laquelle j'appelle avec humour, Mr Matuvu premier, ce dont je n'ai pas fait car de toute évidence , chacun joue un rôle sur la scène politique et malgré les apparences et donc, ce que vous voyez ou lisez, ils sont main dans la main sans être coeur à coeur....: Les loups ne se mangent pas entre-eux pour ceux qui n'ont pas pigé ! 

    Bref, tout en continuant mes enquêtes sur la cyberintimidation des guignols ou justiciers du web avec mon experience personnelle, les jeunes m'amenèrent sur des sites de pornographies littéraires , des sortes de fanfictions dont la lecture me rappelait étrangement les scénarios de snuff-movies belges dont un des 2 politiques,  vendait les DVD pour financer certaines de ses actions, qu'elles fussent politiques ou non...

    Au début, j'ai cru à une coincidence, jusqu'au jour où"pédopolis" un pseudo pris par "yasamoto Kaderate " m'envoya un mail en disant être l'ami d'un breton qui me diffamme gravement sur la toile, se disant militaire à la réunion... Cette personne édite des fanfictions incestueuses avec beaucoup de violences. L'une d'elles, "le corbeau" ressemble étrangement au scénario utilisé par de faux satanistes ( des acteurs et actrices de bas étage) qui mettent en scène des enfants sr lesquels des "malades"  usent de faits sadiques et criminels. Je vous passe les détails, la video est destinée au conseil de l'Europe. (Non...pas le tournage trafiqué qui se trouve sur pédopolis...)

    Bref, avec le temps, j'ai pu m'apercevoir que "Yasamoto Kaderate" était in triste sire, un homme manipulateur, imbu de sa personne et prêt à tout , jusqu'à nuire méchamment à autrui, pour qu'on PARLE de lui...Sentant, je suppose,  que je ne laisserais pas tomber  le fait qu'il soit poursuivit en justice pour ses crimes, il a donc a essayé de me faire taire tout en faisant des actes insensés sur la toile, se croyant protégé par son immunité. Cela a été des calomnies à mon sujet, des diffusions de dossiers confidentiels,  la diffusion des photos des corps de Julie et Melissa  avec rapport d'autopsie ensuite, le pire, la diffusion de dossiers confidentiels lui étant remis par une personne exerçant au parquet de Liège et Bruxelles contre beaucoup d'argent...  Liège ayant appris que j'étais sur les devants de la scène, renvoie une partie du dossier jugeant "yasamoto" a Bruxelles, l'affaire et Mary R. devenant dangereuses pour un tas de monde...

    A ce sujet,  il faut que vous comptreniez une chose. il y a une différence entre un détective privé et un agent d'enquêtes asssermenté. Vervloessem appartient à la première catégorie et moi à la seconde . Donc, j'ai l'interdiction de nommer une personne par son nom sans ordre, sinon on peut me traduire en justice pour diffamation. " Yasamoto" quant à lui, JOUE AU DETECTIVE et se croit intouchable tellement il est imbu de sa personne et protégé par son immunité....

     Seulement, depuis un certain temps, je suis scotchée à la toile et végète dans l'univers du politique comme une mante religieuse prête à tomber sur sa proie... Forcément... On ne peut pas laisser un politique devenir un justicier , sinon les autres guignols vont faire de même et personne ne comprendra qu'il s'agit d'un délit et non une folie passagère.  Un des guignols qui surfe dans ce blog via les commentaires, sort des "marroniers" de Tournai. C'est un belge qui se prend pour un gendarme, prend l'accent français et d'après un magistrat français , intrigué par cette affaire, serait peut être  un policier de la brigade d'intervention belge. Ses supérieurs ignorent jusqu'à sa maladie et moi je ne peux rien leur dire: secret professionnel.  Ici, le politique a eu vent de faits graves et les diffuse sur la toile sous qques pseudos dont celui d'anonymous ou anonyme etc... C'est grave, très grave, même ...car si la justice belge ou européenne ne le condamne pas, c'est la porte ouverte à tout, autant sur le web que dans la vie de tous les jours...

     Aussi, depuis l'existence de yasamoto Kaderate, il existe sur le web un réseau , non pas de pédophiles mais de guignols ou des justiciers qui s'autorisent le droit de devenir juges et bourreaux de ceux et celles qui " jouent au détective" se fiant aux apparences, aux rumeurs, aux écrits médiatisés de certains journalistes et s'authentifient exécuteurs en lynchant sur la toile et ailleurs, ceux qu'ils n'aiment pas... 

    Les victimes de Marc Dutroux sont mortes; moi , je suis toujours en vie comme d'autres mais "yasamoto" ne se fie qu'aux délires fantasmagoriques de soi-disant témoins , payés par un autre politique pour cacher le noeud du problème: L'existence de commerce de snuff-movies parce que cela, "yasamoto" n'en parle pas: Il a financé une partie de sa campagne avec alors du coup, les autres là, soit les pédophiles et enquêteurs confondus qui branchent pas avec lui, idem beaucoup d'innocents sont bafoués, injuriés, salis en ligne....par mail et par sms (pour ma part)

     Quant aux "moutons enragés", ce site appartient à "yasamoto Kaderate " en personne. C'est pas lui qui écrit mais c'est lui qui paye. Une intrigue cependant: Il voudrait avertir certains autres guignols ou criminels de foutre le camp, il ne procèderait pas autrement.... à méditer donc...

    Aussi, pour se rendre interessant, "Yasamoto Kaderate" condamne, donne son n° de portable aux journalistes sur twitter... Bien sûr, je suis là aussi , tout comme la police, le gouvernement et la presse, mais comment puis je faire comprendre aux gens de ne pas écrire sous ses twitts...  Si moi, je le fait c'est parce que j'essaye de lui faire prendre conscience qu'il va trop loin... Qui'il finira chez les fous ou assassiné par la foule. Il n'a que 35 ans et toute la vie devant lui, ses rêves de gloire et de grandeurs lui ont monté au cerveau et il ne se rend pas compte qu'il va finir mal s'il continue...

     C'est triste de voir cela, car un politique, quel que soit son âge ou sa vie privée ou ses moeurs se doit de montrer l'exemple et savoir "se tenir". Peut être que si les réseaux sociaux étaient interdits en Europe, ce serait mieux... Je n'ai rien vu de semblable aux states !  En Europe, la législation n'est pas adaptée, c'est pourquoi je sortirai mon traité sur la cyberintimidation en 2013 à l'attention du public: Il faut des lois d'urgence...

    Message à "Yasamoto Kaderate" du MOUVEMENT LIBERTIN DELINQUANT : Démissionnes avant qu'il ne soit trop tard...